png;base64e43e4a9f8f2368f6

 

Une agence publicitaire japonaise vient de dénicher une idée très innovante et séduisante pour toute personne souhaitant se faire de l’argent facile.

Non non, il ne s’agit pas d’intégrer un réseau de proxénétisme ou d’une alliance secrète avec les yakuzas, mais d’utiliser le corps de jeunes femmes volontaires comme affiches publicitaires pour les marques. Ceci n’est pas une rumeur, c’est du réel !

 

 Le haut de la cuisse

Une zone bien particulière de l’anatomie féminine est privilégiée par les annonceurs japonais. Il s’agit du haut de la cuisse ; parce que sur le front, ce serait moins sexy évidemment. Dans l’archipel, elle est appelée « zettai ryouiki », ce qui signifie “territoire absolu”, le lieu de tous les fantasmes chez les hommes paraît-il (ah bon ?). Le but étant que la publicité soit vue le plus possible pendant une période de 8 heures.

 


 

 

 Un travail rémunéré

 

Bien entendu, tout travail mérite salaire, et ce, même si vous mettez les parties les plus intimes de votre corps au profit d’une marque. La rémunération moyenne s’élève à 10 000 yen soit un peu moins de 100 euros pour porter des slogans publicitaires. Évidemment, les Japonnais ont toujours étaient avant-gardistes concernant certaines pratiques, il vaudra donc mieux se rendre directement sur l’île pour trouver ce genre de travail. Et pour l’anecdote, le Japon est le deuxième plus gros consommateur de films porno après les Etats-Unis.



Un profil bien défini

 

Pour avoir l’honneur d’acquérir un tel travail, il faut être âgé d’au moins 18 ans, être active sur les réseaux sociaux et exposer au maximum la publicité en postant des photos de soi sur le web.

 Mesdames, si vous êtes du genre exhib, j’espère vous avoir donner envie de tenter ce job. Mais une question reste encore en suspend : à quand le tour de ces Messieurs ?

 

 

  • Qualités requises pour le poste :  

 
- Avoir un bon booty

- Aimer montrer ses jambes

- Aimer porter des jupes ou des shorts (oui, sinon aucun intérêt)

- Être fanatique des réseaux sociaux

 

  • Avantages du poste :


- Faitre connaître ses cuisses dans le monde entier

- Se faire mater

 

  • Inconvénient du poste :


- Se faire mater

- Perte de toute dignité

 

Parce qu'il n'y a pas de sous-métier...

 


Barbara.G

 

Cet article vous a plu ? N'héstez pas à le partager !