2e proposition photo

 

Dans la vie, êtes-vous «une femme dynamique et motivée, ouverte (oui, c’est mieux pour le job) à la nouveauté, aimant le plaisir intime et possédant une bonne condition physique» ?

Si oui, ce travail peut vous intéresser ! La société belge Soft Love, spécialisée dans la vente d’articles érotiques, propose un job atypique : testeuse de sextoys (ne faites pas les timides).

 

«Aimer les plaisirs intimes»

« Notre testeuse recevra tout au plus une dizaine à une quinzaine de dildos à tester par mois (rien que ça). On parle en effet de tester des produits érotiques en tout genre : bougies, lingerie, huiles de massage, lubrifiants, anneaux péniens, etc… ». Elle devra par la suite rédiger des rapports détaillés et comparer les différents produits entre eux.

 

Un job en «home office»

Bien évidemment, le travail est à faire à domicile… avec ou sans la présence de vos ami(e)s. Mais vous bénéficierez tout de même d’un bureau au sein des locaux de la société, d’un ordinateur et d’un téléphone portable. Ceci pour un salaire net de 1 350 euros par mois, comprenant un treizième mois. Donc oui, vous serez payée pour prendre du plaisir, mais ce n’est pas ce que vous pensez.

Ce métier n’est pas si nouveau que ça. La Britannique Nat Gravey a déjà accordé une interview au tabloïd anglais The Sun dans lequel elle explique avoir fait plus de 1 000 tests en deux ans. Cependant, son salaire était bien supérieur : 31 000 euros par an.

Pour en savoir plus sur Nat Gravey c’est par ici -> http://goo.gl/YxgWr9

Plus d’informations sur ce sujet en vidéo

 

 

 

  • Qualités requises pour le poste :

 

- Aimer le plaisir intime

- Ne pas être trop pudique

- Être dynamique et motivée

- Bonne condition physique

 

  • Avantages du poste :

 

- Travail depuis chez soi

- Un job qui allie travail et plaisir sans avoir besoin de se prostituer

- Quelques voyages (tu as très bien compris)

- Articles gratuits

 

  • Inconvénients du poste :

 

- Le seul inconvénient est l’image que vous risquez de donner en parlant de votre métier. On imagine déjà les présentations à la belle famille...

 

Parce qu'il n'y a pas de sous-métier...

 

Darlene.N 

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !