7596752004_b2f574702d_o

 

Les employés d’une entreprise basée au Honduras ont été obligés de porter des couches pour une meilleure productivité !

Non, ceci n’est pas un coup marketing pour Pampers mais une information rapportée par le quotidien Hondurio. C’est le responsable syndical de la Central General de Trabajadores, Daniel Duron, qui a alerté les journalistes. Il affirme avoir recueilli les témoignages de plusieurs employés et notamment de femmes.

L’entreprise Kyungshin-Lear, fabricant de pièces automobiles, a obligé ses employés à porter des couches en interdisant la pause pipi pour éviter la perte de productivité ! De plus, ce sont les employés eux-mêmes qui devaient acheter leurs couches et arriver prêts au travail.

Cette histoire a fait la une des journaux au Honduras et une délégation d’inspecteurs du travail devait venir pour vérifier la véracité des ces témoignages.

Darlene.N

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager !