-biere-c2b7e3615eba8955

Tout est définitivement différent à Amsterdam.

Dès le matin, des dizaines de personnes nettoient les rues du quartier. Pince à la main et chasuble fluo sur le dos, ils s’efforcent de débarrasser les trottoirs de la ville des détritus. Et pourtant ils ne sont payés que 10€ / jours. 

Vous pouvez vous en doutez, il y a un supplément...

Ces agents d’entretien sont en fait des alcooliques chroniques souvent responsables de nuisances sonores dans les parcs. Donc pour éviter qu’ils ne dérangent les riverains, on leur propose un job !

“Le but était de les occuper, de leur faire faire autre chose, qu’ils ne posent plus de problèmes dans le parc”. Et un des alcooliques concernés de confirmer : “On a besoin d’alcool pour fonctionner, c’est le désavantage de l’alcoolisme chronique”. Selon Gerrie Holterman, responsable du projet pour la Fondation “de Regenboog”

 Vous l’avez bien compris ! En plus des 10€, ils reçoivent également cinq canettes de bières, un paquet de tabac et des plats chauds.

"Quand tu réalises qu’on peut être payé avec des bières”

 

giphy

 

 Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !